Clarisse Cremer

Clarisse Cremer

Skipper Banque Populaire

Née le 30 décembre 1989 dans une famille parisienne, Clarisse Crémer découvre la voile sur le tard en participant à ses premières régates au lycée.  Dans la vie de l’étudiante, la voile est jusqu’alors un « passe-temps de parisienne en vacances ». Ce n’est que quelques années plus tard après avoir intégré la plus grande école de commerce française qu’elle s’y adonne plus sérieusement. Présidente du Club de voile d'HEC, elle participe au Tour de France à la voile en 2010. À partir de 2011, elle suit les projets de celui qui deviendra son mari, Tanguy Le Turquais, qui participe aux Mini Transats de 2013 et 2015. Cette expérience donne à la jeune femme le goût de la course au large.

Sa carrière prend un tournant inattendu en novembre 2018. Le Team Banque Populaire cherche pour le prochain Vendée Globe un ou une navigatrice de moins de 30 ans compatible avec les valeurs entrepreneuriales de la banque. Clarisse Crémer, qui a démontré son potentiel de navigatrice et qui s'est avérée une brillante communicatrice, est contactée car elle a le profil idéal malgré sa relative courte expérience professionnelle. Ronan Lucas, Directeur du Team Banque Populaire, lui propose de participer au prochain Vendée Globe. Cette course mythique, au cours de laquelle les navigateurs font le tour du monde en traversant les zones de navigation les plus dangereuses, et qui se déroule à bord de voiliers monocoques de 18,5 mètres de long est considérée comme l'Everest de la course au large en solitaire. Son sponsor lui confie l'Imoca Banque populaire X, bateau à la barre duquel François Gabart a remporté le Vendée Globe 2012-2013.

Le Team confi Clarisse à un formateur chevronné : Armel Le Cléac'h – skipper Banque Populaire - qui a déjà remporté le Vendée Globe et est un des marins de la course au large les plus expérimentés. En juillet 2019, commence l’apprentissage de la navigation à bord d’un Imoca, le duo est sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre, course en double qui permet ainsi d'aguerrir Clarisse pour le Vendée Globe 2020-2021.

 

Le 8 novembre 2020, Clarisse prend le départ du Vendée Globe à bord du Mono Banque Populaire X pour son tout premier tour du monde en solitaire. Elle découvre les mers du Sud, les 3 grands caps mais aussi acquiert une expérience sur le terrain : « Ce qui me fascine en course au large, c’est la richesse que cela offre en matière d’expérience. Plus on navigue, plus on s’améliore, plus on s’enrichit, plus on peut tirer des conclusions pour progresser. J’ai l’impression de m’améliorer de jour en jour ». Elle dit avec fierté « avoir gagné ses galons de marin ». Le 3 février 2021 à 16h44 (HF), au terme de 87 jours 2 heures 24 minutes et 25 secondes Clarisse franchi la ligne d’arrivée à la 12eme place avec le meilleur temps féminin de l'histoire du Vendée Globe. Clarisse a démontré un sacré courage malgré les difficultés, cinq ans après avoir découvert la course au large et deux ans après ses premiers bords en Imoca.